Navigation – Plan du site
Repères

Les trois offres du CECIL

Centre d’études sur la citoyenneté, l’informatisation et les libertés
Daniel Naulleau
p. 79-80

Résumé

Les activités du CECIL

Haut de page

Texte intégral

1Le Cecil, Centre d’études sur la citoyenneté, l’informatisation et les libertés, lancé en 2007, a déjà été présenté dans Terminal. Rappelons qu’il vise à « donner une assise solide et permanente à l’étude critique de l’informatisation de la société et aux interventions citoyennes dans ce domaine ». Il est présidé par André Vitalis.

2L’approche citoyenne suivie par le Cecil tend à réintroduire le champ Informatique & Libertés, dans le débat public, dans celui sur la démocratie et doit fournir aux citoyens les moyens d’orienter les choix technologiques liés à l’informatisation, au fichage et au contrôle social.

Le CECIL propose à ce jour trois offres

Un site d’information : lececil.org

3Depuis cinq ans, le site du CECIL est un espace d’information indépendant destiné à favoriser le débat public par la mise en réseau d’acteurs. Sa volonté est de fournir des outils aux citoyens confrontés aux enjeux de la société de contrôle qui se profile.

4Il propose, selon les rubriques, des dossiers concernant la loi Informatique & Libertés, la Directive de 95, la Loppsi, le code du travail, etc. ; des thèmes sur les droits de l’homme, les libertés individuelles et publiques et la vie privée, la santé, la sécurité, la surveillance, le travail, l’école, les enfants, Internet... On y trouve également des fiches sur les fichiers (Base élève, Edvige, Faed, Fnaeg, Stic) et des réflexions sur les nouvelles techniques (drones, biométrie, géolocalisation.).

5Il comporte des rubriques « en direct du Web » de veille informationnelle, des billets, des articles, une bibliographie, un agenda, des liens classés ainsi que des textes de lois, des dossiers thématiques, des analyses critiques, des fiches d’informations pratiques. Cela représente plus de 2 500 nouvelles archivées et plus de 4 000 documents. Le site s’appuie sur l’outil Drupal, un logiciel libre en cohérence avec la mission du CECIL.

Des ateliers pour un usage raisonné d’Internet

6Le CECIL a lancé, depuis 2013, un atelier de sensibilisation à un « usage raisonné d’Internet » destiné aux publics scolaires.

7Celui-ci enchaîne l’appropriation progressive du vocabulaire informatique, le visionnage de vidéos concernant Internet et des temps pour débattre collectivement des mauvaises ou bonnes pratiques à adopter.

8Cet atelier répond aux interrogations des élèves par l’étude de leur représentation d’Internet (les virus, la protection des données, les fausses identités, les mots de passe, les photos et la vie privée) et par son adaptation à l’actualité, celle-ci facilitée par une mise à jour régulière des ressources pédagogiques.

9L’équipement informatique autonome et souple de cet atelier permet le développement de pratiques collaboratives. Dix ordinateurs mis en réseau sont à la disposition des élèves et de l’animateur. Ils sont équipés de logiciels libres pour découvrir et pratiquer (communication en temps réel, envoi de mails, wiki, quiz...). Une banque de ressources multimédias permet d’adapter les cours en fonction des besoins des élèves ou de l’actualité.

Un diagnostic des données personnelles, suivi de recommandations, destiné aux organisations de petite taille

10Le CECIL propose l’étude de la gestion et de la protection des données personnelles utilisées par les petites organisations, en particulier les associations. Le diagnostic permet de connaître précisément les informations traitées, leur degré de protection, les déclarations faites à la Cnil. Un état des lieux en est déduit, accompagné de recommandations. Ce travail se conclut par une sensibilisation des membres de l’organisation.

11L’approche citoyenne et l’indépendance du CECIL apportent des garanties pour l’organisation bénéficiant du diagnostic ; le CECIL met à disposition ses compétences pour l’aider dans sa démarche Informatique & Libertés.

Et depuis janvier 2014 : l’OLN

12Le CECIL avec la Ligue des droits de l’homme, le Syndicat de la magistrature, le Syndicat des avocats de France, le CREIS-Terminal et la Quadrature du Net vient de lancer l’Observatoire des libertés et du numérique (OLN). Les thèmes qui seront étudiés concernent la biométrie, la réforme du Faed et du Fnaeg, la vidéosurveillance, les drones, les écoutes, la menace sur la neutralité du Net. (voir présentation de l’OLN page 73 dans ce numéro).

13Vous pouvez adhérer, faire un don, faire appel aux services de diagnostic ou aux ateliers pour « un usage raisonné d’Internet » et consulter régulièrement le site : www.lececil.org. Une adresse e-mail : contact@lececil.org.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Naulleau, « Les trois offres du CECIL », Terminal, 115 | 2014, 79-80.

Référence électronique

Daniel Naulleau, « Les trois offres du CECIL », Terminal [En ligne], 115 | 2014, mis en ligne le 06 janvier 2015, consulté le 20 juillet 2017. URL : http://terminal.revues.org/373 ; DOI : 10.4000/terminal.373

Haut de page

Auteur

Daniel Naulleau

Vice-président du CECIL

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Télécom École de Management
  • Logo CREIS terminal
  • Revues.org